Qu'est ce qu'un vin bio ?

En Europe les règlements européens (CE) 834/2007 et (CE) 889-2008 régissent le mode de production biologique. Ils définissent :

Les règles de production reposent sur :

La production bio autorise si nécessaire l'utilisation d'intrants extérieurs et définit:

La conversion vers l'agriculture biologique:

En viticulture, la conversion vers la bio est de 3 ans. L’ensemble des règles de production bio doivent être entièrement respectées durant cette période. 

Les étapes de la conversion vers la bio et les démarches sont résumées ici.

Les vins produits avec des raisins en conversion peuvent être valorisés à partir de la 2ème année de conversion. Dans ce cas, l'ensemble des règles de vinification bio doivent être respectées. De plus le vinificateur ne pourra utiliser qu'un seul ingrédient agricole en vinification. Ce qui signifie que le MC, le MCR, le sucre ou alcool vinique, même bio, ne peuvent pas être utilisés. La mention d'étiquetage est alors "Produit en conversion vers l'agriculture biologique". 

Les règles de vinification bio :

Depuis 2012, le règlement bio européen intègre des règles sur la vinification bio. Ces règles sont décrites dans le règlement (UE) 889/2008. L'annexe VIII bis listant les intrants et produits utilisables en vinification bio a été abrogée par le règlement (UE) 2019/2164 actuellement en vigueur .

La production de vin bio est organisée autour de 4 axes clés : 

- 100% des ingrédients agricoles doivent être bio

- une liste positive d'auxiliaires et additifs de vinification

- des restrictions sur certaines techniques et l'interdiction de pratiques physiques

- des niveaux maximum de SO2 total dans les vins à la commercialisation

La certification se fait donc de la vigne à la bouteille. La mention d'étiquetage est "Vin bio" et non plus de "Vin issu de raisin de l'agriculture biologique".

Le contrôle et la certification :

•Le système de contrôle et de certification est défini dans le cadre du règlement bio européen. Chaque Etat membre désigne une/plusieurs autorité(s) compétente(s) en charge des contrôles. Le contrôle bio vient en plus des contrôles effectués sur les produits agroalimentaires.   ► Il porte sur l’ensemble de la filière (de la vigne à la bouteille!) 

En France, les autorités compétentes de gestion de l’AB (le Ministère en charge de l’Agriculture et INAO) délèguent le contrôle et la certification  à des organismes certificateurs (OC) indépendants et agréés par les pouvoirs publics et accrédités COFRAC (Norme sur les contrôles EN 45011)   ► La liste des OC reconnus en France pour la certification sur le règlement bio européen est en ligne sur le site de l'INAO : téléchargeable ici 

          ! La certification bio est la même quel que soit l’OC (reconnu !)


Documents à télécharger

Qu'est-ce-qu'un vin bio?

Conférence Millésime Bio 2021 : Télécharger le document

Présentation de la règlementation sur la vinification bio
Télécharger la présentation (Version Février 2021)


En France, chaque opérateur a pour obligation de :

Le règlement contient des annexes définissant la liste des ingrédients, auxiliaires et additifs autorisés en mode de production biologique. Après la période de conversion chaque opérateur peut utiliser le logo AB (Agriculture Biologique) en plus du logo européen.


Pour en savoir plus

Il existe plusieurs documents définissant la réglementation des produits bio :


Plus d’informations sur la réglementation en France et en Europe :

Les principaux organismes de contrôle français certifiant des vins biologiques en Languedoc-Roussillon :